Album souvenir

Manifestation joyeuse des élèves du Cégep de Chicoutimi
pour dénoncer l'utilisation que le gouvernement Charest a fait des transferts fédéraux
à l'éducation et l'argent manquant pour les bourses d'études aux étudiant(e)s.

Devant l'entrée des étudiant(e) du Cégep de Chicoutimi, mercredi matin, le 10 mars 2010, de 7h à 8h 30
.
Charest, crache le cash!
Mercredi matin, le 10 mars 2010.

Les étudiants des cégeps de Jonquière et de Chicoutimi ont installé des piquets de grève devant leurs établissements mercredi matin. Les étudiants ont voté en faveur d'une grève de deux jours pour faire pressions sur le gouvernement du Québec pour qu'il bonifie le système de prêts et bourses.

Les étudiants accusent Québec d'avoir détourné 35 millions de dollars provenant d'Ottawa tandis que, selon eux, ces sommes devraient servir à bonifier le programme de prêts et bourses. L'un des organisateurs de ces manifestations, Simon Harvey, indique que les étudiants sont invités à manifester leur mécontentement. « Pour ce qui est des étudiants, on leur demande de participer à la manifestation et de montrer que nous sommes en grève. Les étudiants de Jonquière et Chicoutimi ne se laisseront pas faire », dit-il.

Les étudiants prévoient participer à une manifestation organisée jeudi devant les bureaux de la ministre de l'Éducation Michelle Courchesne à Montréal.

Les étudiants du cégep de Jonquière ont voté à 97 % en faveur de la grève de deux jours. Au cégep de Chicoutimi, seulement une dizaine d'étudiants se sont opposés au vote de grève. En tout, près de 1300 cégépiens ont participé aux deux assemblées générales.

Les étudiants du cégep d'Alma voteront à leur tour sur une possible journée de grève déclenchée jeudi.



Voir aussi: “
500 étudiants du Cégep de Jonquière se présentent sur la ligne de piquetage.” [EN LIGNE] LBR.ca, Consulté le 10 mars 2010.
Photo 1. Marie-Ève Hamel et son ami de coeur, Émile Tremblay-Potvin, et, enfin, Caroline Boulianne, en avant-plan de la photo des élèves manifestant. “The best team!
Photo 2. Marie-Ève Hamel et son ami de coeur, Émile Tremblay-Potvin, et, enfin, Caroline Boulianne, en avant-plan de la photo des élèves manifestant. “The best team!
Photo 3. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 4. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 5. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 6. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 7. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 8. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 9. Mon président du syndicat des profs, Gérard Tremblay, avec mon jeune collègue et ami, Simon Villeneuve, à l'information.
Photo 10. Mikaël Guimond manifeste avec ses amis.
Photo 11. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 12. Deux manifestantes joyeuses:
Nancy Tremblay et, à droite, Noémie Séguin.
Photo 13. A gauche, ma collègue, France Devin (coordonnatrice du département des sciences humaines), au centre, mon étudiante Alexandra Croft, et à droite, Jean-Pierre (du Service aux étudiants).
Photo 14. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 15. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 16. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 17. De gauche à droite, Alexandra Croft,
(2e ?),Vanessa Perron, (4e ?), Audrey Beaulieu et (6e ?).
Photo 18. Charest, crache le cash!
Les étudiants manifestent fièrement.
Photo 19. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.
Photo 20. Les étudiants se réchauffent
avec un bon café.
Photo 21. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi. (1)
Photo 22. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi. (2)
Photo 23. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi. (3)
Photo 24. Caroline Boulianne, Marie-Pier Villeneuve et Jean-Claude Lavoie, tous mes anciens élève à qui j'ai aimé enseigner. Quels beaux souvenirs!
Photo 25. Mon ancien étudiant, Alexandre Phaneuf, manifestant ce matin. Photo 26. Charest, crache le cash!
Les étudiants manifestent fièrement.
Photo 27. Sur la photo, on reconnaît Roxanne Simard (2e à partir de la gauche) et Pierre-Luc Gagné, 2e à partir de la droite.
Photo 28. Une étudiante fière de manifester son désaccord avec la gestion des bourses du millénaire par le Gouvernement libéral de Jean Charest!
Photo 29. Manifestation des étudiant(e)s
du Cégep de Chicoutimi.

Photos prises par Nicolas Ouellette, prof. de philo.,
mercredi matin, le 10 mars 2010.
VOIR.
.
Photo 30. Les étudiant(e)s manifestent
devant l'entrée des étudiant(e)s. (1)
Photo 31. Les étudiant(e)s manifestent
devant l'entrée des étudiant(e)s. (2)
Photo 32. “Mauves de colère!
Le mot d'ordre des manifestant(e).
Photo 33. Alexandre Phaneuf réclamant
ce qui revient aux étudiant(e)s. (1)
Photo 34. Alexandre Phaneuf réclamant
ce qui revient aux étudiant(e)s. (2)
Photo 35. Charest, crache le cash!
Les étudiants manifestent fièrement.
Photo 36. Au centre, de gauche à droite, un étudiant, ensuite Maxime Frédérik (prof de philo), Charles Bolduc (prof de philo) et un autre étudiant, appuyant les étudiants dans leurs revendications.
Photo 37. Jean-Marie Tremblay tenant fièrement le drapeau rouge. Que lui dirait, vous pensez, son camarade de philosophie ?: “Maudit communisse!” (1)
Photo 38. Jean-Marie Tremblay tenant fièrement le drapeau rouge. Que lui dirait, vous pensez, son camarade de philosophie?: “Maudit communisse!” (2)
Photo 39. Jean-Marie Tremblay tenant fièrement le drapeau rouge. Que lui dirait, vous pensez, son camarade de philosophie ?: “Maudit communisse!” (3)
Photo 40. De gauche à droite, avec la joie au coeur, tenant le drapeau rouge, les amis Jean-Marie Tremblay (prof. de socio.), Charles Bolduc et Maxim Frédérik (professseurs de philo) et notre cher Simon Villeneuve (prof. de physique) et responsable de l'information au syndicat des profs. Que dirait, vous pensez, notre camarade de philosophie ?: “Maudits communisses!


Après ce geste d'éclat, dans le but de nous libérer de nos chaînes, Simon nous propose d'entamer en coeur la chanson: “
Bêtes d'Angleterre”, publiée dans le livre de George Orwell, “La ferme des animaux.”

Voir Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Photo 41. Les étudiant(e)s étaient nombreux à maniferter leur opposition au gouvernement Charest dans la gestion des fonds fédéraux à l'éducation et le transfert d'argent qui aurait dû se faire dans les prêts et bourses.

Après la manif, fraternisation au local du syndicat des profs
du Cégep de Chicoutimi.
photos prises par notre ami Simon Villeneuve
professeur de physique et responsable à l'information. .
Photo 42. Dans le local syndical, de gauche à droite. Debout, Maxime Frédérik (prof de philo), Nicolas Ouellette (prof de philo), Gérard Tremblay (prof d'inhalo, prés. du syndicat), une professeure (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (debout, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio) et, de dos, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.)
Photo 43. Dans le local syndical, de gauche à droite. Le visage caché par la rampe, Nicolas Ouellette (prof de philo), Gérard Tremblay (prof d'inhalo, prés. du syndicat), une professeure (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (debout, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio) et, de dos, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.). À droite, des professeures de langue et littérature.
Photo 44. Dans le local syndical, de gauche à droite. Debout, Maxime Frédérik (prof de philo), Nicolas Ouellette (prof de philo), Gérard Tremblay (prof d'inhalo, prés. du syndicat), une professeure (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (debout, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio) et, de dos, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.)
Photo 45. Dans le local syndical, de gauche à droite, une professeure (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (assis, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio) et, de dos, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.). Devant la porte d'entrée, Gérard Tremblay, prés. du syndicat. Debout, en avant-plan, une professeure de langue et littérature.
Photo 46. Dans le local syndical, de gauche à droite, en avant-plan, debout, Maxim Frédérik, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.), deux professeures de langue et littérature (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (assis, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio). Devant la porte d'entrée, Gérard Tremblay, prés. du syndicat.
Photo 47. Dans le local syndical, de gauche à droite, Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (assis, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio). Devant la porte d'entrée, Gérard Tremblay, prés. du syndicat. À droite, debout, Maxim Frédérik et Nicolas Ouellette (profs. de philo.)
Photo 48. Dans le local syndical, de gauche à droite, en avant-plan, debout, mon ami, “la brute”, Carl Simard (prof de géo.), deux professeures de langue et littérature (nom ?), Isabelle (secrétaire du syndicat des profs), Serge Bolduc (assis, prof. de sc. pol.), Steeve Gagné (assis, prof de socio). Devant la porte d'entrée, Gérard Tremblay, prés. du syndicat.

Retour
à l'accueil
À propos du professeur Sociologie Autres guides Plan du site Accueil Page d'accueil centrale

Dernière mise à jour de cette page le Jeudi 11 mars 2010 14:52
Par Jean-Marie Tremblay, sociologue.